Le Val de Villé, un des berceaux des eaux-de-vie de fruits

Les raisons de cette concentration de bouilleurs de crus remontent aux 17-18 ème siècles, une technique maitrisée de la distillation, une vallée qui regorge de fruits donne naissance à l’une des plus grandes diversités de fruits alors distillés.

Le Kirsch du Val de Villé est à l’époque le plus grand représentant de ce savoir faire.

Le 19ème siècle

Au 19ème siècle, on compte alors plus de 20 bouilleurs de crus par communes.

Traditionnellement chaque famille possédait alors ses propres vergers.

Mais en 1960 le décret Mendès-France conduit progressivement à l’extinction du privilège des bouilleurs.

C’est alors que se développent les distilleries professionnelles, et plus précisément en 1958 que Fridolin Meyer alors grossiste en fruits distille ses premières eaux-de-vie.

Aujourd’hui

C’est plus de trente variétés qui se retrouvent au catalogue de la Maison Familiale, de la Poire qui est sans conteste la reine des eaux-de-vie de fruits Meyer, en passant par le kirsch, la quetsche, la mirabelle mais encore des variétés plus rares aux parfums et aux arômes plus exotiques comme l’Alisier, le Sorbier, le Coing….
On retrouve également les liqueurs classiques comme la liqueur de pêche, la liqueur de Framboise, mais aussi des liqueurs plus originales de pain d’épices, ou encore de Violette…

Et évidemment les Whiskys Alsaciens Meyer’S : un blend supérieur qui est un équilibre parfait entre un whisky de grain et un whisky d’orge malté.
Un single Malt qui comme son nom l’indique est un whisky 100% d’orge malté.

C’est en 2011 que les deux frères reprennent l’activité de la Distillerie Legoll à Châtenois. C’est de la volonté de partager une tradition familiale qu’a émergé l’idée d’ouvrir un musée consacré à la distillation et au whisky.

La Famille Meyer

Quelques dates

Location

Les eaux-de-vie

Fridolin Meyer commence à commercialiser ses produits dans le Val de Villé. Mais très vite la qualité des eaux-de-vie de fruits dépasse ces frontières et les produits ses retrouvent très vite sur des grandes tables Françaises et Allemandes.

Pendant longtemps l’Allemagne est un des premiers clients de la distillerie, alors qu’il s’agit d’un des marchés les plus concurrentiels en termes de distilleries, c’est dire la qualité des produits.

1958

Location

La seconde génération

C’est en 1976 que la seconde génération, en la personne de Jean-Claude Meyer, vient prêter main forte à une demande de plus en plus importante.

Et c’est ensemble que le père et le fils vont travailler des eaux-de-vie de fruits les plus qualitatives possibles jusqu’à devenir aujourd’hui la distillerie la plus primée de France au Concours Général Agricole de Paris, avec à ce jours plus de 180 médailles, dont la grande majorité en or.

1976

Location

La grande aventure

Dans les années 2000 que Jean-Claude Meyer se lance dans une grande aventure…..
L’envie de créer un produit avec une identité régionale forte et surtout unique…
un produit que personne n’a encore osé…

Une phrase peu marquer son projet : « Je vais mettre mon savoir-faire de distillateur le plus médaillé de France au service d’un grand projet, en m’entourant des meilleurs, afin de surprendre et surtout de ravir par un produit exceptionnel…. »

2000

Location

Le Whisky Alsacien Meyer'S

Et c’est ainsi qu’en 2007 est sorti le Whisky Alsacien Meyer’S.
Ce Whisky 100% Alsacien à tout d’abord surpris et fait l’effet d’une bombe dans l’agro-alimentaire Alsacienne… Le pari de Jean-Claude MEYER est aujourd’hui un pari réussit, son Whisky à été noté dans la bible du Whisky de Jim Murray avec une note de 88.5 sur 100 !

2007

Location

La 3ème génération

Aujourd’hui ce sont les 2 fils de Jean-Claude, Arnaud et Lionel qui ont repris le flambeau de l’alambic familial en main et qui distillent leur passion des fruits et des grains afin de ravir au mieux tous les amateurs et amatrices d’eaux-de-vie de fruits et de Whisky Alsacien Meyer’S.

2009